Se garer à Paris: hier et aujourd’hui
0 (0)

by | Histoire, Humour | 0 comments

Trouver une place de parking à Paris est carrément mission impossible. Quant à se l’approprier, cela relève d’un génie et d’une dextérité propres aux Parisiens.

Voyez plutôt. D’abord 1960: le système D

Et de nos jours: l’art du créneau, que le monde entier nous envie!

Certains ont trouvé la parade!

Vous l’avez bien sur reconnu! Pour les plus jeunes d’entre nous ou ceux à la mémoire défaillante, l’homme au scooter n’est rien de moins que François Hollande, ancien Président de la République!

Notre bouffonesque Président utilisait dans Paris cet agile et rapide moyen de transport (pas suffisamment discret cependant) pour rendre visite…à sa maitresse. Vaudevillesque!

NB: J’aime les 2 roues à l’avant. Courageux mais pas téméraire notre François national!

Le saviez-vous?

Les véhicules à essence seront interdits dans Paris en 2030!

Depuis février 2015, les parisiens sont avertis : certains véhicules diesel ne feront pas de vieux os dans les rues et les parkings de la capitale. Loi sur la transition énergétique oblige, les autorités ont décidé de se retrousser les manches et les véhicules polluants composent bien-entendu des victimes idéales.

A compter du 1er juillet 2017, les véhicules catégorisés Crit’Air 5 ne peuvent plus circuler à Paris de 8h à 20h, du lundi au vendredi. Les poids lourds et autocars portant la vignette Crit’Air 5 ne peuvent plus circuler à Paris de 8h à 20h, 7 jours sur 7. Ce macaron Crit’Air apposé sur votre pare-brise permettra aux contrôleurs de vérifier le niveau de pollution de votre véhicule, que vous soyez parisien ou simplement de passage…

En 2024, place aux Crtit’Air 2 et fin totale des diesels. En 2030, transports alternatifs et véhicules individuels électriques seront les seuls autorisés à circuler…

Source